Blog Coaching de Vie

Un chemin sinueux...et beau, votre chemin

Chacun son chemin

Dans le livre de conversations "Révérence à la vie", Théodore Monod (1902-2000), scientifique naturaliste biologiste, explorateur, érudit et humaniste français, a une phrase qui fait écho au coaching de vie. A une question de son interlocuteur sur ses croyances, sa religion, sa vision de la vie, Théodore MONOD répond : ....

Une tempête ne dure pas toujours

La Vie, ça tangue

Combien de personnes de notre entourage avons nous entendu dire "j'aimerai avoir une vie normale", "j'aimerai avoir une vie calme et sans vagues" ? A travers ces expressions, un signal est émis : il dit "j'en ai marre de ma vie actuelle". 
Est-ce réaliste de souhaiter une vie sans vagues ni turbulences ? Qu'est-ce qu'une vie normale ? La vie des autres nous inspire-t-elle ? Est-elle faite pour nous ? ...

Quelles limites vous imposez-vous ?

Qui vous autorise...ou pas ?

Il faut du temps pour tout, il faut laisser le temps autant. Pour moi, il a fallu un certain temps pour que je prenne conscience de ce que je m’autorise et de ce que je ne m’autorise pas. Beaucoup de règles de vie, ou de règles de société que j’imagine exister, ne sont effectivement que des imaginations ou des suppositions de ma part...

Vivre avec les autres pour en apprendre sur soi

Le Coaching de vie, une alternance de nomadisme et de sédentarité...

Quels liens entre le nomadisme, la sédentarité, les énergies renouvelables, et le coaching de vie ? 

Alterner l'extériorité et l'intériorité

Nos mondes infinis

Plus la science avance, plus des questions se posent. Les astronomes et les astrophysiciens explorent ce qui constitue notre ciel, notre monde, notre système solaire, notre galaxie, notre univers. Certaines théories voit le jour, par exemple celle des Multivers, ouvrant la porte à une infinité d’univers parallèles où le temps, la matière, les lois physiques, ne seraient pas les mêmes que sur notre planète.
Les biologistes, les neurologues, les spécialistes des cellules, chercheurs en physique et mécanique quantique, les philosophes travaillent et cherchent ce qui nous constituent intérieurement : nos mécanismes, nos lois intérieures, les circulations d’énergie dans notre corps, du niveau le plus large au niveau le plus petit. 
Pour les uns comme pour les autres, plus les connaissances augmentent, plus l’on prend conscience que l’on sait rien ou pas grand chose